Comment supporter la douleur d’un tattoo ?

Lorsque l’on est sur le point de se faire un tatouage, on se demande toujours si on sera capable de supporter la douleur lors d’un tattoo ? Évidemment, tous les différents styles de tatouages font au moins un peu mal mais voici quelques astuces pour qui vous permettront de mieux supporter cette douleur.

Se détendre et se mettre à l’aise pour supporter la douleur lors d’un tattoo

Afin de mieux vivre l’expérience, essayez de vous détendre ! Cela s’avère difficile avant le début de la séance mais, mettez-vous dans les conditions les plus optimales possibles pour y arriver au mieux. Pour cela, vous pouvez effectuer des exercices de respiration, communiquer avec vos amis, les membres de votre famille ou encore l’artiste lui-même. Ces sortes d’actions doivent vous permettre de ne pas penser à ce qui va se passer. Outre l’action de se détendre, essayez de vous mettre à l’aise le mieux possible : nourrissez-vous avant la séance, portez des vêtements amples et confortables mais surtout n’oubliez pas de vous rendre aux toilettes, avant le commencement du tatouage.

douleur lors d'un tattoo

Des exercices pour limiter la douleur lors d’un tattoo

Durant la séance, vous pouvez effectuer différents exercices afin d’atténuer la douleur :

  • Mâchez ou serrez quelque chose. Si vous vous servez de vos muscles pour serrer fort un objet ou mordre quelque chose, vous serez à-même capable de réduire la douleur. On utilise la même méthode lors de l’accouchement de certaines femmes.
  • Respirez plus fort lors des moments plus douloureux. Contrôler sa respiration peut vous aider à supporter la douleur, essayez donc cet exercice de respiration : expirez lorsque vous avez le plus mal, soufflez ou bien émettez un bruit doux.
  • Pour finir, essayez de tenir en place le plus possible. Il peut être tentant de se mettre à gesticuler lors des pics de douleurs mais sachez que plus vous resterez immobile, plus la séance sera de courte durée.

D’autres astuces pour supporter la douleur lors d’un tattoo

Afin de mieux supporter la douleur lors d’un tattoo, vous pouvez demander à faire des pauses. N’ayez pas peur de tourner au ridicule, les tatoueurs sont habitués à rencontrer des personnes possédant des seuils de tolérance à la douleur, différents les uns des autres. Alors n’hésitez pas à faire une pause d’une à deux minutes, avant de poursuivre. Pour finir, vous pouvez toujours prendre un antidouleur sans ordonnance. Toutefois, il faudra veiller à ce que le médicament ne fluidifie pas votre sang. Préférez donc un médicament à base de paracétamol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *